Le bois traité ou conclave pour une durabilité supérieure

Plusieurs mesures peuvent être prises afin de faire en sorte que le bois puisse bénéficier d’une meilleure durée de vie. Parmi les actions qu’on peut faire, il y a le fait de traiter le bois ou bien de le rendre autoclave, chacune de ces initiatives possède un impact sur la durée de vie du bois.

Pourquoi conditionner le bois ?

Si le bois est un excellent matériau dans le monde de la construction en général, il ne reste pas sans défaut. En outre, on a le fait qu’il s’agisse d’un matériau organique, ce qui signifie qu’il est sensible et fragile face à des éléments comme l’humidité, ou encore les insectes qui mangent du bois. Quand on ne prend pas de mesures pour éviter que ce soit le cas, le bois risque de ne pas durer sur une période optimale en raison de ces éléments.

Prendre les bonnes initiatives au bon moment permet de rendre le bois bien plus pratique qu’il ne l’est déjà. A titre de rappel, celui-ci possède un grand nombre d’avantages, comme le fait d’être léger, solide, mais aussi peu onéreux, et de pouvoir être aisément découpé dans la forme qu’on souhaite. Pour tirer parti au mieux du bois, on doit bien choisir le procédé de conditionnement qu’on va choisir.

Le bois traité ou bien autoclave ?

On parle de bois traité quand celui-ci passe par un procédé qui consiste à l’enduire d’un produit de protection. Cela vient avec certaines limitations, car entre autres, on ne peut pas se charger de faire le traitement du bois tant que le procédé de fabrication de l’élément en bois n’est pas fini. On se charge donc de traiter les menuiseries en bois lorsque celles-ci sont terminées. En 2004, il a été décrété que l’usage du produit qu’est l’ACC ou arséniate de cuivre chromaté était prohibé, car le produit est dangereux pour la santé.

Le bois autoclave a quant à lui subi un traitement bien plus profond, et il s’agit d’imprégner les produits jusqu’au cœur du bois. On peut utiliser un procédé de mise sous vide et de pression pour permettre aux produits utilisés d’avoir leur effet. Une fois le traitement fait, on dispose d’un bois qui est bien protégé notamment contre l’humidité. Suivant la classe du bois autoclave, il va disposer d’une plus ou moins bonne protection contre les éléments.

Bien choisir son bois pour la maison

Il vous faut faire quelques recherches pour connaître les spécificités d’un type de bois spécifique avant d’en faire l’achat. En outre, si votre maison est construire par un entrepreneur, vous pouvez laisser à celui-ci le choix du bois, que ce soit du bois traité ou bien autoclave. Dans le cas où il s’agit d’une construction que vous faites par vous-mêmes, il tient à vous-mêmes de choisir si telle ou telle option vous convient. Autant le bois traité que le bois autoclave dispose d’une bonne durée de vie, tout en respectant les différentes normes européennes pour la sécurité et également pour la qualité.

Commentaires fermés.