Les applications d’un vitrage en polycarbonate

Nombreux sont aujourd’hui les particuliers et les industriels qui ne connaissent pas encore les propriétés du vitrage en polycarbonate. Ainsi, la plupart d’entre eux hésitent entre ce type de vitrage et celui en verre. La particularité du vitrage polycarbonate est qu’il est 250 fois plus solide que le verre. Qui plus est, il est performant en termes d’isolation thermique. Dans cet article, vous allez découvrir les différentes applications d’un vitrage en polycarbonate.

Vitrage en polycarbonate : c’est quoi ?

Il s’agit d’un type de vitrage synthétique. Il se décline dans deux types, à savoir :

· Le vitrage plein : celui-ci est constitué de plaques pleines. Autrement dit, ces derniers sont dépourvus d’espace d’air. Ce type de vitrage polycarbonate est souvent mince, et il prend souvent une forme ondulée ;

· Le vitrage alvéolé : celui-ci est le plus utilisé. Il comporte 2 ou 3 parois. L’épaisseur de l’ensemble de ces parois varie de 4 à 32 mm, selon les modèles. Il existe une larme d’air entre chaque paroi. L’avantage de ce type de vitrage est qu’il est robuste et isolant.

Les applications du vitrage en polycarbonate

On trouve fréquemment ce matériau dans les bâtiments à usage professionnel. Il est souvent utilisé dans les entrepôts industriels, pour recouvrir la toiture de ceux-ci.

Le vitrage polycarbonate est également utilisé dans les logements à usage d’habitation. Il équipe par exemple les abris de piscine, les serres, les puits de lumière au-dessus d’escaliers, etc. Il peut également servir de toit de terrasse ou de véranda.

Utiliser un vitrage polycarbonate pour ses fenêtres : quels avantages ?

La performance thermique de ce matériau est assez élevée, même si elle est en dessous de celle d’un double vitrage. Ainsi, il s’utilise très bien au niveau des fenêtres. La raison en est qu’il est possible d’obtenir un coefficient de transmission thermique très bas avec quelques parois de polycarbonate.

L’autre atout de ce matériau est qu’il est plus solide comparé au verre de fenêtre classique. Cela garantit une meilleure résistance aux effractions et aux cambriolages. Pour briser une fenêtre avec vitrage polycarbonate, les visiteurs indésirables doivent passer plus de temps.

Le vitrage en polycarbonate a également l’avantage de résister aux intempéries. Il est insensible à l’humidité, à la pluie, aux grêles, etc. Il constitue également une excellente barrière aux rayons UV.

Qu’en est-il du prix du vitrage polycarbonate ?

Différents paramètres déterminent ce prix :

· Son type (plein ou alvéolaire) ;

· Ses dimensions ;

· Sa qualité de fabrication ;

· Son épaisseur ;

· Le commerçant.

À titre indicatif, le vitrage polycarbonate plein s’achète entre 25 € et 30 € par m², contre 40 € et 50 € par m² pour le polycarbonate alvéolaire.

Commentaires fermés.